Les résolutions de 2018

Hello you !

À l’heure où j’écris cet article, on est le 28 décembre et je ne sais toujours pas combien de résolutions j’aurai à gérer durant cette prochaine année. J’y réfléchis depuis un bon mois mais je ne sais toujours pas non plus comment je vais les mettre en action.

On a toujours des résolutions plus ou moins complexes à exécuter ; des résolutions intenables tout au long de l’année à mettre en oeuvre ;  et des rêves irréalisables à réaliser.

Depuis mes 18 ans, la résolution revenant sans cesse était de passer mon permis. Il m’a fallu 5 ans pour la mettre en exécution. C’est dingue mais le permis, pour moi, est plus une contrainte qu’autre chose. J’ai vécu pendant cinq ans sur Lille, je n’avais pas besoin de voiture, je faisais tout en métro, je kiffais ça. La fin des années arrivait, et dans ma tête je me disais que je n’avais plus trop le choix que de le passer. Dans un CV, le permis c’est un peu le sésame.  Enfin bref, je l’ai eu, la ligne du CV est complétée ;  mais je pourrais encore me passer de ce papier.

Dans la vie, on nous bassine tellement « fais ceci à tel âge et sois comme ça ». Mais non, la vie ne fonctionne pas ainsi. Combien de personnes ont peur de dire qu’ils n’ont pas le permis ? Encore beaucoup trop. Parce que, ouai, t’as pas passé ton permis à 18 ans, ça ne va pas. Mais vous savez quoi? Pourquoi le passer si on ne veut pas et qu’on en a pas besoin? Really?

C’est comme la minceur, dès que tu grossis, certains te mettent dans la case de « grosse » alors tous les ans tu vois des jeunes femmes ou hommes se dirent « il faut que je perde 20kgs cette année » Pourquoi ? Pour ne plus entendre un proche critiquer son physique.

Des fois je me demande ce que ça peut faire qu’une personne pèse 5kg de moins ou de plus depuis la dernière fois que tu l’as vu. Au pire c’est son problème non ? On qualifie ça de « grossophobie » ? On dirait que certains ont peur d’attraper les kilos des autres simplement en les regardant haha. Really again…

Enfin voilà, je fais cette entrée en matière pour te dire que durant des années je menais des résolutions pour entrer dans cette norme sociale qui ne rime à rien.

Au final, ces résolutions je les ai plus ou moins tenues mais est ce que ça m’a apporté quelque chose de plus? Non, juste de l’argent en moins les gars !

J’ai vu sur twitter que 2017 = défaite et 2018 = réussite. Alors si toi aussi ton année 2017 était moyennement bof, on va essayer à deux de rendre l’année prochaine plus potable! Mais pour ça, va falloir se bouger le POPOTIN LES GARS.

1 – Se remettre au sport pour bouger plus.

Depuis ma chute à la fin de mes vacances, j’ai totalement arrêté le sport, j’étais dégoutée car j’avais réussie à améliorer mon niveau en course à pied. (paradoxe). J’ai eu quelques soucis de santé qui n’ont pas arrangé les choses aussi (y). Depuis je n’ai pas refait de séances. J’ai fait une ou deux séances de renforcement musculaire par ci et par là mais ça s’arrête là. Je ne sais toujours pas quel plan d’attaque je vais opérer pour cette année mais je vais y réfléchir durant ces prochains mots qui vont s’écrire.

De base, je pense alterner les sports, oui parce que j’adore courir mais il y a des jours plus difficiles que d’autres. Alors je me dis que ce qui me manque c’est le fait d’alterner avec d’autres sports pour garder en bouche ce plaisir de retrouver ma séance running de la semaine.

Avant mon arrêt, j’étais à 3/4 séances par semaine. Je pense garder une séance de running par semaine voire deux. Certes, le changement est brusque, mais à la place je vais échanger par une séance de natation par semaine tout en complétant avec le top body challenge.

Ce qui me fait un total de 5 séances de sport par semaine. Et je sais pertinemment que certaines semaines il y en aura moins.

Lundi/Mercredi/Vendredi = renforcement musculaire

Samedi = running

Dimanche matin = natation ou running

C’est peut être beaucoup pour certains mais je suis habituée à en faire autant, même après des arrêts plus ou moins longs! Mais ne t’inquiète pas, je vais y aller à mon rythme, j’ai l’habitude.

Ce nombre de séances de sport coïncide avec ma deuxième résolution qui tu t’en doutes est de maigrir!

2 – Changer d’alimentation pour manger mieux.

Maigrir, mincir, rééquilibrer, dé-grossir, faire un régime, bref ce que tu veux. Le fait est que je vais repartir sur des bases saines. Je connais le « manger sain ». Je suis passée sur plusieurs phases depuis mes 14 ans : bonnes et plus-ou-moins mauvaises!

Le fait est qu’aujourd’hui, je ressens le besoin de faire attention, un peu plus qu’avant pour remettre les compteurs à zéro quoi. Que l’image que je reflète soit celle qui me représente vraiment.

Non je n’achèterai pas x compléments alimentaires, des substituts de repas, ou je ne sais quoi d’autres. Je ne compterai rien, aucune calorie. Ma devise sera « adieu les repas préparés, bonjour les produits bruts ».

Il n’y a pas de miracle, si tu veux des changements : Bouge PLUS et mange MIEUX.

Simple, clair, net et précis. Après, ce sont simplement des excuses. (sauf si t’es malade etc)

3 – Propulser l’un des mes projets professionnels.

Je n’en parlerai que vaguement ici car un projet professionnel, tant qu’il n’est pas réalisé, ne se dit pas. J’ai plusieurs plans en tête pour 2018, et au moins un, je suis sûre se réalisera et me comblera autant que les autres. Pour être plus précise, j’ai trois projets en tête : un plus certain, un de bon secours, et un très fou. J’y crois fort en chacun et j’y mettrai le même engouement pour les trois : le destin fera le reste et il choisira un peu pour moi!  On a beau mettre tout son coeur dans un projet mais la chance reste une partie infime à ne pas négliger. Le problème est que je me suis toujours mis la pression (à m’en rendre parfois malade). J’aime aller au bout des choses et ça me bousille le cerveau lorsque les choses ne vont pas dans le bon sens (même après avoir soulevé des montagnes). Je suis sûrement trop sérieuse, et j’essaie d’être plus cool avec moi même, et de ne pas m’auto-punir. Alors cette année, je prends soin de moi tout en continuant d’être obstinée, mais si ça ne marche pas : ON SEN BAT LES STEAKS OK?

4 – Déménager

J’ai vécu durant cinq ans quasiment toute seule, même si le week end je revenais chez ma mère. On prend vite goût à l’indépendance. Cette année j’ai choisi de revenir chez ma mère mais j’ai quand même hâte de reprendre mon envol. Quand tu vis toute seule, t’as hâte de rentrer chez ta mère mais quand tu vis chez ta mère, t’as hâte de repartir à l’aventure. Pour l’instant je suis bien, et ma situation me convient car c’est un choix que j’ai fait pour attendre que le projet se concrétise. On verra d’ici là, peut être que dans 5 mois je changerai d’avis. Mais pour le moment c’est la chose à laquelle j’aspire beaucoup quand même.

Cinquième et dernière résolution : visiter un nouveau pays.

Je ne sais toujours pas lequel mais j’hésite entre la Finlande, la Norvège, et la Suède. Peut-être je ferais un road trip, qui sait? Pour l’instant je ne sais pas, on verra quand et comment durant un prochain article!

Comme tu le vois, mes résolutions sont plus ou moins définies. Je ferai un article sur chaque résolution durant l’année pour étayer un peu plus. Elles sont basiques mais réalisables. On verra ce que ça donne en janvier 2019. D’ici là, je te fais des bisous, et partage en commentaire les tiennes !

À bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s